Aux requête, poursuites et diligences de Maître Jean-Christophe TOURON, mandataire judiciaire près le Tribunal Mixte de Commerce de PAPEETE, demeurant BP 42 237 FARE TONY – 98713 PAPEETE, TAHITI.

Es-qualité de Liquidateur Judiciaire de Madame VAIRAA Mériane Tetumoea, épouse LINK Ferdinand, à l’enseigne « Magasin chez Mamie », née le 18 août 1949 à MAKATEA, immatriculée au RCS de PAPEETE sous le n° 94 7 A (ancien n° 21509 A), NT 288 563,
demeurant quartier Tauhiro, route du Belvédère, PK 9,5 côté montagne, à PAOPAO, MOOREA, BP 3561 Temae – 98728 MOOREA-MAIAO.

Ayant Maître Gilles GUEDIKIAN pour Avocat, 17, rue Jeanne d’Arc, BP 20238 Papeete – Tel. 42 42 67, au cabinet duquel domicile est élu.

Il sera procédé,

LE MERCREDI 5 DECEMBRE 2018 A 8H00

En l’audience des saisies immobilières du Tribunal Civil de Première Instance de PAPEETE, au Palais de Justice de PAPEETE, à la vente aux enchères publiques au plus offrant et dernier enchérisseur de l’immeuble dont la désignation suit :

COMMUNE DE MOOREA-MAIAO
Section de PAOPAO

• Le lot n° 1 de la terre MANIEE, cadastré :
– section TB n° 49, pour une contenance de 15a 24ca,
– section TB n° 48, pour une contenance de 12a 05ca,
– section TB n° 47, pour une contenance de 17a 23ca,
– section TB n° 50, pour une contenance de 52a 03ca
• Et les droits indivis d’1/6è dans une parcelle de la terre MANIEE, cadastrée section TB n° 35 pour une contenance de 11a 26ca, servant de chemin d’accès au lot ci-dessus désigné.
• Et les constructions y édifiées, consistant en :
– Une maison d’habitation de type OPH, murs en contreplaqué, toiture en tôle, construite sur la parcelle TB 47.
– Une cabane en bois vétuste, construite sur la parcelle TB 48.

Cette vente, qui a fait l’objet d’un CAHIER DES CHARGES déposé au Greffe du Tribunal Civil de Première Instance de PAPEETE le 27/06/2018 où sont mentionnées les charges, clauses et conditions, sera faite sur la mise à prix de :

MISE A PRIX : 8 000 000 F CFP
(HUIT MILLIONS DE FRANCS CFP)

Conformément à l’article 881 du Code de Procédure Civile de la Polynésie Française, il est
précisé que les enchères ne peuvent être portées que par le ministère d’un avocat inscrit au
Barreau de PAPEETE.

EXTRAIT : Signé Gilles GUEDIKIAN